publications de la rubrique Prises de vue

12 Juil

Photographier un feu d’artifice

In Prises de vue by Benoît-Martin DORÉ / 12 juillet 2015 / 0 Comments

Dans quelques jours, les festivités du 14 juillet verront des beaux feux d’artifice tirés à travers la France. Et par la même occasion, les photographes pourront réaliser de beaux clichés. Cet exercice n’est pas très difficile, mais demande de savoir plus ou moins maîtriser le mode manuel de son reflex. C’est également chose possible avec un appareil compact ou un bridge, mais je ne m’étendrais pas sur ce sujet.

1-410915

Il importe en premier lieu de pouvoir garder l’obturateur ouvert durant plusieurs secondes, pour capturer à la fois l’explosion finale et les traînées lumineuses. L’idéal est de disposer du mode BULB, normalement disponible sur tous les appareils numériques. Ainsi, l’obturateur reste ouvert aussi longtemps que le bouton du déclencheur reste appuyé.
Si vous souhaitez avoir plusieurs feux sur la même image, mettez le couvercle sur l’objectif entre deux feux, tout en laissant l’obturateur ouvert.
Si vous avez un appareil photo qui n’offre pas beaucoup de possibilités de réglages, utilisez un mode « nuit » ou « vitesse lente » qui permet d’avoir un temps de pose d’au moins 3 secondes.
Pour la mise au point, passez en mode manuel, et faites la mise au point une fois pour toutes sur l’infini (ou sur un élément qui est à la même distance que le feu d’artifice). De même, j’ai plutôt tendance à régler la sensibilité sur 100 iso.
Il va de soi que l’utilisation d’un trépied est indispensable lorsqu’on utilise des vitesses aussi lentes.
Utilisez également une télécommande si vous en avez une, pour éviter de faire bouger l’appareil en appuyant sur le déclencheur.
Ne lancez pas forcément la prise de vue dès le début d’une explosion parce que certaines explosions sont très lumineuses et vont surexposer l’image. Au lieu de voir les trainées, vous ne verrez que l’explosion initiale (à tester, c’est différent en fonction des types de fusées).
Bonnes photos !